Le SIRH : quel intérêt pour la gestion RH ?

Beetween vous propose de greffer son système de gestion de candidats (ATS) à votre système d'information de gestion des ressources humaines . Mais qu’est-ce que le SIRH ? Est-ce fait pour vous ?    

Les SIRH en quelques mots

a. Définissons le terme SIRH

Le système d'information de gestion des ressources humaines (communément appelé SIRH) est un ensemble de logiciels accompagnant les RH dans leur métier. L’idée étant de créer un outil complet couvrant toutes les facettes du métier des ressources humaines.

Le SIRH couvre les différentes fonctions des ressources humaines à savoir le recrutement, la gestion de la paie et des temps, la gestion administrative, la gestion des compétences, et accompagne les ressources humaines dans les nouveaux enjeux de bien-être des salariés.
En effet, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions permettant d’améliorer et de rapporter l’impact des mesures de QVT (qualité de vie au travail) prises par l’entreprise.
Retrouvez nos exemples ici

 

"Les RH cherchent désormais des outils complets et interconnectés en mode SaaS"
Philippe de Rosnay, fondateur et directeur de Beetween.

b. Quelles sont les tendances du SIRH ?

Aujourd’hui, 100 % des entreprises sont équipées d’un système de gestion de paie (ceci est dû aux très nombreuses obligations légales), 93% de gestion administrative dématérialisée et 78% sont équipées d’un outil pour gérer les temps et les activités de ses collaborateurs.

Utilisation des outils informatiques par processus RH :

quels outils informatiques pour quel processus RH : les chiffres de 2017
Source Benchmark SIRH 2017 par Danae Conseil

 

Aujourd’hui, face à l’évolution des métiers RH et avec l’arrivée des Chiefs Happiness Officers, de nouveaux modules peuvent être ajoutés à votre SIRH afin d’automatiser et d’assurer un suivi de ses nouvelles fonctions :

  • les nouvelles méthodes de sélection de candidats (simulation d’intégration de profils),
  • la gestion de carrière (suivre la mobilité de ses collaborateurs),
  • la formation ou encore la qualité de vie au travail. la santé des collaborateurs étant désormais fortement corrélée à leur performance individuelle.

La tendance est à l’autonomie des salariés : ils gèrent leur temps de travail et leurs activités eux-mêmes, sans intermédiaire.

Le SIRH : Pour quel typologie d’entreprise ?

Le SIRH, étant constitué d’un ensemble de modules RH, peut s’adapter à tout type d’entreprise. En revanche, le coût d’un SIRH varie en fonction des besoins de l’entreprise : il est préférable de s’équiper uniquement des modules les plus utiles dans un premiers temps, plutôt que d’acquérir une solution dotée de modules qui ne seront pas ou peu utilisés.

De manière générale les PME et ETI s’équipent essentiellement des modules d’administration du personnel, de paie, et de gestion des temps. Viennent ensuite la gestion des recrutements, de la formation, des talents et gestion de compétences.
En liant à votre outil de gestion des paies, un logiciel de recrutement et un de gestion des temps, vous pourrez, en un seul espace visualiser tous vos candidats, vos collaborateurs, et ainsi souligner les besoins existants et gérer votre budget RH beaucoup plus facilement.

Quelles sont les solutions disponibles en matière de SIRH ?

Des SIRH “tout inclus” existent déjà. Ils vous permettent d’accéder rapidement à un outil RH complet et simplifié. Vous pouvez, le plus souvent, y choisir des “modules” de fonctionnalités à inclure ou non dans votre logiciel.

  • Mon portail RH : Conçu pour les PME, Mon portail RH permet aux dirigeants de ces entreprises à taille réduite de gérer leurs ressources humaines rapidement et facilement.
  • Sigma RH : Cette solution complète vous permet de construire, vous-même, brique par brique, un outil SIRH répondant à tous vos besoins.
  • Eurécia : il s’agit là d’un logiciel évolutif, qui s’adapte en fonction de l'évolution de vos besoins et de votre effectif.

Outil donc très pratique mais non spécialisé qui peut vite s’avérer onéreux si vous cumulez les fonctionnalités.

Si vous le souhaitez de nombreuses autres solutions spécialisées par secteur sont interfaçables les unes aux autres. Cela vous permet d’avoir plus de flexibilité et bien sûr un tarif adapté à l’importance que prend chaque fonctionnalité dans votre travail au quotidien.
Voici une liste d’exemples d’outils interfaçable par fonction :

Le recrutement : selon le développement de votre entreprise, le turn over et la taille de votre CVthèque, différents outils existent :

  • Beetween : notre logiciel en ligne vous accompagne de la diffusion de vos annonces à la création du contrat de travail.

  • CVmail : cet outil de gestion de CV vous permet d’accéder à une CVthèque en ligne et de diffuser sur Cadremploi.

  • Inhiro/Esther Ellis : outil complet de gestion des candidatures et de sourcing.

  • KinTribe : c’est l’outil dédié aux recruteurs sourceurs souhaitant gérer un vivier de candidats passifs.

  • DigitalRecruiters : outil complet de diffusion d’annonces et de gestion des candidatures en mode SAAS.

La paie : afin de gérer les payes et notes de frais de vos salariés ainsi que pour générer des fiches de salaire, des logiciels très faciles d’utilisation sont à votre disposition :

  • Cegid : ensemble de logiciels de paie et de gestion comptable adaptés aux besoins et à la taille de votre entreprise.

  • Ciel Paye : pour les petites entreprises et les commerçants, Ciel Paie permet d’utiliser des bulletins de salaire prêts à l’emploi et de faire facilement ses déclarations sociales en ligne.

  • Fiche-paie.net est un logiciel de paie ultra simplifié : il vous suffit de remplir un formulaire et vos fiches de paie sont automatiquement générées.

  • PayFit vous permet d’automatiser la création de vos fiches de paie : plus d’erreur et plus de retard. Renseignez les congés payés, notes de frais… en temps réel et le logiciel se chargera de mettre à jour les paies.

  • Sage One : génération de fiches de paie et déclaration des charges sociales, accompagné par des conseillers (par téléphone, mail et chat).

Le temps et les activités : afin de gérer les congés de vos salariés

  • OC Time : le leader de la gestion des temps en France pour toute taille et tout secteur d'activité.

  • Asys : Logiciel de suivi des temps de travail simplifié et mis à jour en temps réel. Cet outil intègre également le respect des contraintes légales et calcule automatiquement les éléments variables de paie.

  • Open Time : Des fonctionnalités qui s'adaptent à vos projets : suivi du temps travaillé, des projets (prévisionnel et avancement), gestion de vos devis, factures et compta analytique.

  • Deho Systems : Le logiciel de gestion des temps ZEUS permet de calculer et d’optimiser les temps de présence et d’absences des salariés et des agents.

  • ManaTime : cet outil de gestion du temps s’adapte à votre entreprise et peut se synchroniser avec plusieurs systèmes de comptabilité. Votre gestionnaire recevra tous les documents organisés chaque mois.

Quel type de solution choisir ?

Il existe deux types de solutions SIRH :

  • Les solutions SaaS, c’est à dire entièrement en ligne
  • Les solutions progiciels, c’est à dire des logiciels professionnels sur mesure.

Avantages et inconvénients des deux solutions

Depuis 2 ans, le SaaS s’impose comme la solution préférée des RH.
Leur installation est rapide et de nombreuses “briques” de fonctionnalités peuvent s’y greffer.
Cet interfaçage est très pratique puisque, si on prend l’exemple d’un recrutement, le RH pourra :

  1. Grâce au module de recrutement : diffuser son annonce, sélectionner un candidat, s’entretenir avec lui, générer et envoyer son contrat de travail
  2. Puis dès l’embauche, dans le module de paie et de gestion de travail, sa fiche apparaîtra et son suivi sera simplifié.

Vous n’avez rien à télécharger et la plupart de ces modules sont accessibles depuis votre téléphone et ou votre tablette.
Cependant, l’adaptation des solutions SAAS à votre entreprise est limitée. La plupart des outils précédemment cités sont des solutions clefs en main et les personnalisations sont limitées (bien qu’elles le sont de plus en plus). C’est donc à l’entreprise de s’adapter à l’outil, d’adapter sa stratégie au nouvel outil choisi.

Le Progiciel, quant à lui, consiste en une offre sur-mesure. Il est généralement choisi par les groupes internationaux afin de respecter leurs spécificités et leurs besoins de confidentialité et de contrôle complet de leur logistique.
Toutefois, une fois le logiciel mis à disposition, il devient très compliqué d’effectuer le moindre changement. En effet, cela impliquerait une mise à jour qu’il faudrait effectuer sur TOUS les ordinateurs équipés.
Il est, pour les mêmes raisons, périlleux de revenir en arrière, contrairement au mode SaaS.
Les mises à jour en mode SaaS se font automatiquement sur tous les supports utilisés. La sécurité des données est un point crucial puisque ces dernières sont hébergées sur le “cloud” mais les évolutions en matière de sécurité fait que ce n’est plus une crainte à avoir dans le mode SaaS, d’autant plus que les sociétés éditrices doivent faire des tests de sécurité et respecter les lois notamment en RGPD.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *